lundi 14 mai 2012

Bon voyage, Michel!


Etonnée, choquée, surprise... je ne sais pas quoi dire à la nouvelle du départ de Michel Valentin, hier matin. Je tiens seulement à le remercier, avec sa compagne Isabelle Peloux, de cette magnifique oeuvre qui sont les Amanins, où j'ai eu le privilège de me rendre tout récemment : un lieu plein de vie et de force, tout comme lui. Bon voyage Michel!


14 Mai 2012
La Drôme a perdu un homme hors du commun, qui avait donné un sens à sa vie avec l’écologie
« C’est avec une grande tristesse que j’ai appris la mort tragique et prématurée de Michel VALENTIN lors d’une randonnée au pied des Trois Becs. Mes premières pensées et toutes mes condoléances vont à sa famille.
Michel VALENTIN était quelqu’un d’extraordinaire, qui n’avait pas hésité à changer sa vie pour lui donner un sens.
C’est en créant ce lieu magnifique des Amanins qu’il a permis à des milliers de gens, toutes générations confondues , de se rencontrer, d’apprendre, d’expérimenter, d’échanger des idées sur l’écologie, et notamment sur sa mise en œuvre avec l’agriculture biologique et locale.
C’est une lourde perte pour nous tous, en Drôme et au délà. Je souhaite lui rendre hommage et la meilleure façon de le faire sera de continuer à porter ses idées et à faire vivre le lieu des Amanins comme il a su si bien le faire. »
Communiqué de Michèle RIVASI

Michel Valentin meurt au pied des trois Becs

Ce dimanche au petit matin, un randonneur d’une cinquantaine d’années-originaire de la Roche-sur-Grâne- est décédé au pied du Veyou (1589m). Il était accompagné de son fils lorsqu’il a été victime d’un malaise. Un hélicoptère du Samu, dépêché sur place, n’a pu atterrir, les rafales de vent mettant l’équipage en danger. Les sapeurs-pompiers sont parvenus sur le site de l’accident en 4x4, mais ne sont pas parvenus à le réanimer.
Le Dauphiné Libéré


Michel Valentin, directeur des amanins par femininbio-com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Membre du